Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Nouvelles Erotiques

KAMASUTRA : LE BOND DU TIGRE

Comment ?

Cette posture n’est pas conseillée à tous. Car l’homme doit être souple et sa musculature puissante. Et la femme doit être légère pour qu’il puisse supporter son poids. C’est donc une position élitiste ! Cette position apporte du plaisir particulièrement intense à une femme éléphant qui pratique le congrès (acte sexuel) avec un homme lièvre. La femme éléphant est une femme dont le yoni (sexe) est profond et l’homme lièvre un homme dont le linga (pénis) est de petite taille. Le bond du tigre leur permet de s’unir en profondeur.

 

Les mouvements

S’ils sont très limités par la nécessité de conserver l’équilibre, notons que cette posture stimule plutôt la face profonde avant du vagin, zone qui peut amener certaines femmes au septième ciel avec une intensité très forte. Le bémol : les deux partenaires ne peuvent se servir de leurs mains pour se prodiguer des caresses, car elles participent à l’équilibre de la posture.Il vaut mieux aussi qu’ils ne se regardent pas dans les yeux, au risque de perdre l’équilibre. Ils peuvent donc rester concentrer sur l’intensité de leur plaisir physique.

 

Le petit plus

Le bond du tigre est l’extrême de cette posture qui peut être pratiquée de manière plus tranquille, même si c’est moins intense. Il suffit que l’homme allongé sur le dos glisse sous son corps un ou deux coussins, de manière à soulever son bassin et accentuer sa cambrure le plus possible tout en restant confortable. De cette manière, il peut garder les deux mains libres et les utiliser pour prodiguer des caresses. Sa partenaire sera elle aussi plus stable, et se sentira moins en risque de déséquilibre si cela se pratique sur un lit confortable. Et vous bénéficierez encore de l’avantage de la profondeur de l’union.

 

Autres articles :

PROSTITUTION : ON PAIE D'ABORD ON CONSOMME APRES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article