Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Nouvelles Erotiques

kAMASUTRA : union de l'oiseau

kAMASUTRA : union de l'oiseau

Dans le Kama-Sutra, l’homme imaginatif multiplie la géométrie des rencontres amoureuses en imitant tous les animaux et suivant l’usage de chaque pays et les goûts de chaque personne. Ces variations, inspirent aux femmes l’amour, la tendresse et le respect.

Comment ?

L’homme peut adorer regarder son amante d’un point de vue dont il bénéficie rarement. Il voit son dos, zone très érotique pour certains hommes (Salvador Dali avait été, en tout premier lieu, séduit par le dos de sa femme), mais aussi ses fesses en mouvement. Cela peut se révéler visuellement très excitant et c’est d’ailleurs un des aspects importants de cette posture. A ce plaisir des yeux s’ajoute celui du toucher puisqu’il peut caresser ses cuisses, et même positionner ses mains entre ses fesses… L’homme peut trouver un grand plaisir à se laisser faire, car c’est l’avantage (ou l’inconvénient pour les hommes hyper actifs), de cette posture. Se laisser caresser et se voir en train d’être caressé est un plaisir qui peut monter très haut.

Les mouvements

Ici, la femme peut sautiller comme un oiseau pour que les mille coups amoureux soient légers et rapides… Pour la femme, le plaisir est multiple. Celui de choisir le rythme, l’inclinaison et la profondeur des mouvements de va-et-vient lui permet de prendre son plaisir comme elle le préfère. Elle peut aussi apprécier de se sentir en position de dominatrice ou tout simplement de celle qui dispense le plaisir. Le côté moins agréable de cette posture pour certains, c’est que les amants sont chacun dans leur monde, ne pouvant partager des regards. C’est pourquoi l’union de l’oiseau est rarement adoptée comme position principale, mais plutôt comme une agréable variante.

Le petit plus

L’amante qui se trouve complexée ou gênée par un ventre un peu rond, peut aimer pratiquer l’union de l’oiseau. Et cette posture est ainsi idéale pour les femmes enceintes. Pour les femmes qui ressentent parfois des douleurs lors pénétrations en levrette, à 4 pattes, l’union de l’oiseau permet de profiter des sensations d’une pénétration par derrière de manière très contrôlée, avec le plaisir sans la douleur.

Source : psychologies.com

Autres poses : LE CADEAU KAMASUTRA

SEXE : quand parler devient une menace

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

the 12/08/2015 23:13

Rfgyhd

the 12/08/2015 23:12

The