Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Secret de Dame

Une guêpière pour vous maintenir et galber vos formes ? Ou une guêpière pour monopoliser l'attention de votre partenaire ?

Une chose est certaine, la guêpière est l'atout incontournable de toute femme élégante qui souhaite être divine en toute circonstance !

Poitrine galbée, taille marquée et hanches sublimées, ce sont les promesses de cet atout lingerie à porter seule ou sous vos vêtements !

 

Les nouveautés de Secretdedame.com ne cessent de repousser la limite du possiblement Divine !

5904bl_1334071908_161x250.jpg

 kissmedeadly_varga_1303583586_188x250.jpg glamour_corselette_ct_3_large_1299488612_188x250.jpg

Vous souhaitez galber vos formes généreuses ? Misez sur les guêpières Retro  et Classiques ! Les baleines galbent votre corps et les maintiennent confortablement. Le ventre est effacé, les hanches arrondies, la poitrine remontée ! Il ne vous reste qu'à enfiler votre paire de bas fantaisie ou nylon pour vous mêttre dans la peau d'une femme fière et superbe!

misssizzlebasque01pvc051_1345135433_197x250.jpg PA0280_1347905739_167x250.jpg

 x3223-a_340x595_1329920418_143x250.jpg

Vous souhaitez mêttre en valeur vos formes sans vous sentir galbée ? Le confort total et un look hyper féminin : misez sur les guêpières Sexy/Douceur ! La poitrine est soutenue et mise en valeur par les baleines, le reste du corps reste libre mais garde l'avantage d'être élancé par la coupe de la guêpière !

image114023grande_1335182934_167x250.jpg

image113686grande_1327094733_167x250.jpg image107624grande_1327103806_167x250.jpg

Vous vous préparez à éblouir et rendre votre partenaire incontrôlable ?

Misez sur les guêpières ultra sexy ! Plus ou moins couverte, vous choisissez le degré de subjectivité... Une paire de bas résille ou fantaisie, il n'y a rien de plus à ajouter !  Chaque partie de la guêpière a son avantage strategique !

 

Et vous, quelle sera votre humeur sexy ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article