Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Secret de Dame

lingerie

 

Retour à l’ultra-féminité pour notre lingerie. La silhouette des années 50 est reine. En 2011, la femme assume son corps et ses rondeurs, avec ses tailles fines et ses fortes poitrines. On mélange les codes et les genres pour obtenir une lingerie qui colle à la femme d’aujourd’hui, séductrice et libérée.

 

Modèles, matières et couleurs

On opte pour des matières fluides et épurées, les sous-vêtements tape-à-l’œil, on oublie ! On privilégie à la place une lingerie discrète et chic avec des couleurs comme le rose poudré, le bleu pastel, le gris ou le blanc. On raffole également des petits nœuds qui viennent et des pois se dessinent, des étoiles et de la dentelle car elle ajoute une pointe de chic sur la lingerie.

On préfère le slip froufrou, le boxer en dentelle ou le shorty sexy au string, plutôt dépassé cet hiver. Privilégiez aussi les culottes montantes ou les gaines, qui galberont vos courbes mais ajouteront également une touche rétro à votre silhouette.

 

Le soutien-gorge obus

On observe le grand retour des silhouettes version pin-up, aussi structurées que féminines et sexy. Les tailles seront soulignées grâce à de nombreux accessoires comme les corsets, alors que les poitrines généreuses seront mises sur le devant de la scène avec le retour du soutien-gorge dit pointu ou obus à porter avec des escarpins pour un effet garanti.

La tendance retro

Le rétro était la star des défilés du salon de la lingerie à Paris en janvier dernier, tout comme nous l’avons retrouvé dans tous les défilés haute couture de cette année avec des jupes très hautes et des robes près du corps. On puise dans le passé pour retrouver des techniques et des formes. Mais surtout on mélange les codes et les genres pour composer et recomposer à l’infini.

Les innovations

La guipure de nos grand-mères est moulée grâce à un nouveau procédé de fusion des matériaux, et donc sans aucune couture.

Autre innovation, ces culottes amincissantes taillées dans un tissu contenant de la caféine et du rétinol qui contact de la peau peuvent vous faire perdre jusqu'à deux centimètres de tour de cuisse en moins, après un mois d'utilisation. Et ce principe résisterait à une centaine de passages en machine. Formidable ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article