Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le corset Victorien

 

Couvrant la poitrine, il peut être porté seul, sans vêtement en-dessous ni soutien-gorge. C'est l'image qu'on a en tête immédiatement quand on pense "corset", cette forme en sablier si caractéristique. Le victorien long est à la fois un grand classique, et la forme peut-être la plus "versatile", la plus personnalisable et unique, se prêtant le mieux à toutes les interprétations. La même forme de base aura un aspect radicalement différent suivant les couleurs, tissus et ornements choisis : à vous de décider, sur cette "toile blanche", ce qui vous ressemble !

Très confortable, il peut être accessoirisé très aisément. Une jupe ample et vous voilà parée d'une tenue très "cocktail" et qui attirera tous les regards ! Avec un jean, son côté décalé est particulièrement séduisant. Porté sur un chemisier blanc, il peut, suivant le tissu et la couleur dans lesquels il est fait, parfois être porté au bureau comme un gilet/accessoire de mode chic.

La forme du haut (décolleté) et du bas peuvent être librement modifiées suivant votre goût : décolleté en coeur, droit, en V avec des petites pointes sur les côtés ; ajout d'un petit laçage entre les seins, d'une bordure de dentelle, de plumes... Pour le bas la forme peut être en pointe très marquée, ou plus douce et arrondie, ou encore avec trois petites "vagues"... Et on peut rajouter des jarretelles fixes ou amovibles et tout autre ornement à votre guise.

  • Ce corset se prête à tous les styles et textiles. En brocard crème orné de brandebourgs ou en vinyle noir et rouge orné de pointes et de chaînettes, il n'aura certes pas le même style ! A vous de jouer...

C111 PURPLEC125 WHITE

 

Le Corset Edwardien

Couvrant la poitrine comme le victorien long, il convient exactement aux mêmes usages, et la forme du haut (décolleté) et du bas peuvent être modifiées exactement de la même façon (voir page "Victorien long").

La différence est sa structure de patronage très complexe, qui permet de jolis effets de tissus alternés et/ou de coutures obliques surlignées par un passepoil... Sa coupe plus inhabituelle le rend vraiment original, et très élégant. Il fait des hanches bien rondes (à éviter donc si vous ne voulez pas accentuer vos hanches !), très féminines, et augmente par contraste visuel la finesse de la taille.

Il s'agit d'une forme qui a réellement existé historiquement, de 1901 à 1910 environ, d'où son nom (en Angleterre cette forme est appelée "edwardien", car la période correspond à peu près au règne du roi Edward, tout comme le "victorien" correspondait environ au règne de la reine Victoria). Il a donné leur sinueuse et caractéristique silhouette en S aux élégantes de la Belle Epoque et aux "Gibson girls" : hanches larges et projetées en arrière, poitrine en avant, taille particulièrement fine.

  • Ce corset se prête à tous les styles et textiles, mais pour profiter au mieux de sa découpe oblique et complexe, il est bon de mélanger au moins deux tissus ou de surligner les coutures...

antoinete-floral.jpg corset-cabaret-morticia.jpg

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :